PRESENTATION

Plage morondava 1

Bienvenue à Morondava

Morondava est la capitale de la région de Menabe et du district de Morondava. Elle est située à l'ouest du pays, sur le delta de la rivière du même nom au bord du canal de Mozambique.
Morondava l eau et l ocean

Morondava, Vezo et urbaine

L'actuelle Morondava s'étend sur une superficie de 35 km2, soit l'équivalent de Paris intra-muros ou une ville comme Bruxelles.
Allee des baobabs par frederic cottel 7

Morondava, une charmante ville

Envie de passer des vacances idylliques dans un pays tropical ? Madagascar est une destination idéale. Vous y découvrirez Morondava, une cité fascinante qui propose de nombreuses activités à travers ses stations balnéaires et plusieurs sites attrayants.
Logo n b officiel

Les armoiries de la ville

"Asa, Filaminana, Fahasambarana". Telle est la devise de la ville de Morondava qui pourrait se traduire par "le travail engendre la paix et la prospérité".
Finagonana loterana andakabe morondava

Morondava et la Religion

Morondava est depuis 1955 le siège d'un évêché catholique, le diocèse de Morondava, auquel sont rattachées des écoles confessionnelles. On y trouve aussi : Une mosquée desservant la communauté musulmane, et plus récemment un centre chiite comprenant une école islamique. L'église Luthérienne Andakabe L
Andre resampa

André RESAMPA

André RESAMPA naît le 24 juin en 1924, à Mandabe dans une famille d'éleveurs Sakalava de la région Menabe. Il entreprend ses études secondaires à la prestigieuse école d’Administration Le Myre de Vilers à Morondava, laquelle forme les futurs cadres indigènes et élites intellectuelles.
Statistiques menabe

Région Menabe : Chiffres clés

ACCESSIBILITÉ - DONNÉES GÉOGRAPHIQUES, DÉMOGRAPHIQUES, ÉCOLOGIQUES, CADRE ADMINISTRATIF, ÉCONOMIE...
1950-Allee des baobabs

Morondava, son histoire

Morondava est une ville côtière de l’Ouest de Madagascar, bordant le canal de Mozambique. Édifiée sur un cordon lagunaire de la rivière Morondava (signifiant longue rive en langue malagasy), Morondava désignait un groupe de villages, fréquentés dès le 17ème siècle par des navigants et commerçants étrangers.