La capitale du Menabe attire de plus en plus de touristes nationaux et internationaux

Hotel coteouest palissandre home 1
A Mahajanga, Morondava et Foulpointe, les taux d’occupation des hôtels atteignent déjà les 100% et nombreux ont raté les réservations. Les opérateurs touristiques sont confiants pour cette saison.

La saison touristique s’annonce faste. Les opérateurs touristiques sont désormais débordés avec l’arrivée des touristes nationaux et internationaux dans les régions, depuis la fin du mois de juillet.

A Mahajanga, Morondava et Foulpointe, malgré l’état lamentable de certaines portions de route, les taux d’occupation des hôtels atteignent déjà les 100% depuis la semaine dernière. Ces régions côtières demeurent les destinations les plus prisées des touristes.

«La capitale du Menabe attire de plus en plus de touristes nationaux et internationaux. Ces trois derniers jours, les hôtels affichent un taux d’occupation de 100%. Ce qui est une première depuis l’année 2008.

Après avoir passé quelques jours dans la région, la plupart des visiteurs empruntent le circuit Morondava, Bekopaka et Bemaraha et quand certains partent, d’autres arrivent », se réjouit une source auprès de l’Office régional du tourisme local.

A Mahajanga, d’après le chef de région Saïd AhamadJaffar, même si le taux de remplissage des infrastructures d’accueil affiche complet, les opérateurs touristiques continuent d’optimiser le tourisme dans la région. Ainsi, à la fin de ce mois, un évènement dénommé « grand boucle du Sud » sera organisé pour satisfaire les amateurs de motocross et de quad grâce au circuit depuis Boeny jusqu’à Menabe. Actuellement, il est désormais difficile de trouver une chambre d’hôtel à Mahajanga.

Surbooking

«Le phénomène de surbooking est devenu courant dans les sites touristiques. Les chambres sont réservées par les agences de voyage bien avant l’arrivée des touristes. De ce fait, les établissements hôteliers affichent complet bien qu’il reste quelques chambres libres. Certains touristes nationaux qui ont recours aux tours opérateurs rapportent qu’ils ne trouvent plus un seul hôtel libre pour leurs clients, attendus au mois de septembre », relate une gérante d’hôtel à Foulpointe, Toamasina.

Apparemment, après avoir plongé un long moment dans la crise, le tourisme à Madagascar se redynamise. Les chiffres émanant du ministère du Tourisme parlent d’eux-mêmes. Durant le premier trimestre de cette année, près de 120.000 touristes sont venus dans le pays. Les circuits Sud-Ouest, Ouest et Est restent les plus convoités.

L’Office national du tourisme de Madagascar (ONTM) est confiant que le nombre de visiteurs enregistré l’année dernière, qui était de 244.000, va être dépassé cette année. L’insuffisance des capacités d’accueil devient même un problème à résoudre d’urgence.

MH Consultant - 19.08.2016

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Flyers soiree menabe 09 decembre 2017 v1